3 conseils pour éviter de rater une coloration de cheveux

Il est plus simple d’éviter une coloration ratée dès le départ plutôt que de tenter la teinture et de devoir rattraper les dégâts ensuite. Découvrez trois conseils pour éviter une coloration de cheveux ratée.Rapide et facile à réaliser, un test cutané permet d’anticiper toute éventuelle réaction allergique. Voici nos instructions pour réaliser un test d’allergie avant une coloration de cheveux.

3 conseils pour éviter de rater une coloration de cheveux

Premier conseil : Vérifiez la porosité de vos cheveux pour éviter une coloration ratée

Si la teinture est absorbée différemment sur plusieurs parties de votre chevelure, votre coloration sera irrégulière et donc ratée.

Liée à la fragilité et à l’hydratation de vos fibres capillaires, la porosité de vos cheveux fait référence à leur capacité à absorber ou à libérer des éléments. Si les écailles de la cuticule sont ouvertes, cela signifie que vos cheveux sont fragiles, cassants et donc poreux. Ils auront tendance à absorber davantage de teinture et pourraient donc être plus foncés que d’autres zones de votre chevelure, provoquant ainsi une coloration ratée.

Les signes révélant une forte porosité des cheveux sont un toucher rugueux et une forte absorption de l’après-shampooing par vos mèches qui demeurent néanmoins toujours sèches après l’application du soin.

Bien sûr, il est possible de remédier à la porosité des cheveux afin d’obtenir une couleur uniforme sur l’ensemble de votre chevelure. Vous devez tout d’abord employer un masque réparateur une fois par semaine pour diminuer la porosité de vos mèches. Passez ensuite à l’étape de la coloration environ deux ou trois jours après avoir appliqué votre dernier masque.

Deuxième conseil : Adaptez le temps de pose de votre coloration

Si vos cheveux sont poreux, vous devez à tout prix ajuster le temps de pose de la coloration puisque certaines parties de votre chevelure absorberont plus rapidement la teinture que d’autres. Appliquez donc d’abord la coloration sur les cheveux à faible ou moyenne porosité. Il s’agit souvent des racines et des sous-couches de cheveux habituellement protégées de la pollution et du coiffage. Attaquez-vous ensuite aux sections de vos cheveux plus exposées et terminez en appliquant la teinture sur les pointes, la partie généralement la plus poreuse de votre chevelure.

Troisième conseil : Veillez à choisir une coloration adaptée à vos cheveux

Toutes les teintures ne coloreront pas vos cheveux de la même façon. Les colorations activées par de l’huile, comme Olia de Garnier, permettent généralement de distribuer les molécules de couleur plus uniformément sur vos mèches. Un autre avantage de ce genre de coloration est que les huiles nourrissent et soignent vos cheveux.

Assurez-vous donc de choisir la bonne coloration, de la répartir correctement et de l’appliquer de manière uniforme pour obtenir une couleur riche et éclatante sur l’ensemble de votre chevelure.

Produits connexes