Que veut dire le label COSMOS ORGANIC et en quoi diffère-t-il d’ECOCERT ?


En quoi consiste la certification biologique ? Voici un rapide aide-mémoire !

La tendance au vert s’est largement répandue ces dernières années. Mais avec tous ces produits qui prétendent être biologiques, comment distinguer le vrai du faux ? C’est là qu’entre en jeu la certification biologique. En Europe, les consommateurs ont le choix entre plusieurs labels biologiques, chacun comportant son propre ensemble de règles et d’exigences. Face à ce chaos, la certification biologique ‘COSMOS®’ a été créée en janvier 2017. Elle harmonise toutes ces règles et donne un ensemble de directives pour les cosmétiques biologiques et naturels à travers les pays européens.

Cinq associations et organismes européens  – ECOCERT (France), Cosmebio® (France), BDIH® (Allemagne), AIAB/ICEA (Italie) and Soil Association® (Royaume-Uni) –  ont collaboré pour créer ce label unique COSMOS®

ECOCERT

Petit retour sur l’histoire. ECOCERT fut le premier oorganisme certificateur à la place de organisme de certification des normes pour les produits cosmétiques naturels et biologiques. Fondée en 1991 en France, ECOCERT s’est imposé comme une référence mondiale en matière de label biologique, en particulier pour les consommateurs et les professionnels. C’est pourquoi la norme COSMOS® est conforme aux directives d’ECOCERT pour la fabrication, la production, la commercialisation et le contrôle des produits cosmétiques biologiques.

COSMOS ORGANIC®

Pour pouvoir afficher le label COSMOS ORGANIC®, les produits doivent être fabriqués exclusivement avec des ingrédients figurant sur une green-list. Les ingrédients non autorisés sur cette liste sont, par exemple, les OGM, les parabens, le phénoxyéthanol, les nanoparticules, les silicones, les PEG, les parfums et colorants de synthèse ainsi que les ingrédients d’origine animale (à moins qu’ils ne soient produits naturellement par eux : lait, miel, etc.). Ces produits biologiques doivent également contenir au minimum 20% de contenu biologique. Quant aux produits sans rinçage, la norme s’élève à au moins 95% d’ingrédients naturels et, dans la mesure du possible, il ne faut pas oublier de promouvoir l’utilisation d’ingrédients d’origine renouvelable.

En ce qui concerne l’emballage : il doit être écologique, recyclable et réduit au maximum. Pour sa fabrication, un plan de gestion des déchets environnementaux doit être établi et un audit annuel des entreprises, des fournisseurs et des fabricants est appliqué pour garantir le respect de toutes les exigences COSMOS.

Aujourd’hui, Garnier BIO est fier d’afficher le label COMOS ORGANIC®. Tous les produits de Garnier BIO portent les sceaux ECOCERT et COMOS ORGANIC® sur leur emballage pour apporter la garantie d’un produit de qualité et véritablement biologique. Cliquez ici pour en savoir plus sur les produits Garnier BIO.